• Miroir REACTION
  • Table INTERFERENCE

Hervé Van der Straeten

Flore de Brantes presents

Hervé Van der Straeten
“PROFUSION”

Solo Show

7 September 2016 to 20 October 2016

Monday to Saturday
12 am – 6 pm
& by appointment

VIEW OUR CATALOGUE

www.galerieflore.com
www.vanderstraeten.fr


eventail
A l’occasion de son grand rendez-vous annuel, la Galerie Flore présente l’exposition profusion d’Hervé Van der Straeten. Accueilli au Hangar H18, pôle culturel situé au centre du parcours des galeries à Bruxelles, PROFUSION est la première grande exposition du designer dans la capitale.
Sous le commissariat de Flore de Brantes, qui a créé en 1998 avec Amaury de la Moussaye la Galerie Flore, PROFUSION offre, pour la toute première fois à Bruxelles et à travers une multiplicité de formes, de matières, de textures et de couleurs, une plongée dans l’univers d’Hervé Van der Straeten et propose une sélection d’une quarantaine d’éditions en série limitée – consoles, tables, armoires, bouts de canapé, guéridons, chaises, miroirs et luminaires (lampes, lampadaires, lustres, appliques) – choisies parmi les réalisations les plus récentes et les créations de références d’Hervé Van der Straeten.
Connue pour sa sélection en mobilier alliant les meilleures productions européennes du XVIIIe siècle français aux créations du XXème et XXième siècles ainsi qu’aux artistes contemporains, la Galerie Flore a toujours eu l’art de mélanger les époques et les styles. Opérant un rapprochement inédit entre mobilier classique, arts décoratifs ou encore design, la Galerie Flore accompagne depuis 2010 le travail d’Hervé Van der Straeten dans de grandes foires internationales telles que la TEFAF à Maastricht ou la BRAFA à Bruxelles.

Selon une richesse d’expressivité qui caractérise le langage d’Hervé Van der Straeten, PROFUSION s’articule autour de thèmes essentiels qui définissent son univers. L’inspiration organique, que l’on retrouve au fil de sa création, apparaît notamment dans certaines formes emblématiques, comme le miroir sorcière Branche cerclé de branchages en bronze patiné ; le lustre MicMac qui dessine une cage de lumière par un enchevêtrement végétal en bronze patiné mordoré ; ou encore le lampadaire Epines qui se dresse fièrement avec ses piquants rouges. L’expression organique s’exprime parfois par l’emploi du bois fossilisé, laissant la forme de l’arbre dessiner les contours du bout de canapé Exposure avec un plateau de bois pétrifié supporté par un piètement en poirier et bronze.
A l’opposé de cette veine organique, l’esprit constructiviste habite également les productions d’Hervé Van der Straeten. Ainsi parmi les œuvres choisies, la console Kasimir flirte avec l’asymétrie dans une composition de blocs en marbre Saint-Laurent qui s’impose massivement, alors même que la table Pertubation tend en un équilibre instable avec son plateau en granit et filet de bronze posé sur un piètement de cubes désaxés en bronze patiné vison et granit.
Entre mouvement et déséquilibre, autre thème de l’univers d’Hervé Van der Sraeten, la console Clash pousse un peu plus loin la logique d’une stabilité impossible faite de parallélépipèdes en inox poli, tandis que le lustre Hip Hop révèle les arrêtes de cubes entremêlés dans des structures en acier bleu laqué.
Parmi les pièces majeures, cette logique du mouvement et du déséquilibre se détourne vers une accumulation, dernier thème que l’on peut relever dans cette production multiple du designer présentée pour cette exposition, la console Pipe Show, avec une combinaison de formes en équilibre, interroge les principes de gravité, et créé l’illusion d’une stabilité impossible par l’accumulation de tubes en laiton empilés, dont l’inspiration industrielle contraste avec son raffinement. Issue d’une conception complexe et d’une parfaite maîtrise dans sa réalisation, la console Cristalloïde évoque quant à elle avec force l’univers minéral. Précieuse et sculpturale, elle est composée d’une accumulation de cubes de laiton nickelé et d’un plateau en marbre.

Par delà l’expression du mouvement et du dynamisme qui signe avec toujours cette même liberté de ton les productions d’Hervé Van der Straeten, PROFUSION témoigne de l’attention extrême portée par le designer, depuis l’élaboration de ses dessins jusqu’à la réalisation dans ses propres ateliers parisiens de bronze et d’ébénisterie, où il accompagne chaque étape du processus.
Mettant à l’honneur le savoir-faire traditionnel en ébénisterie ou en bronze, il travaille les matières comme composantes essentielles de son œuvre. ainsi, l’armoire Baguette en poirier noirci verni brillant et baguettes de bronze patiné mordoré a nécessité des centaines d’heures de travail, et s’impose par son raffinement intemporel. Le travail de la pierre se révèle dans la table Elliot avec son plateau en granit, et pieds en poirier noirci et bronze. D’autres œuvres enfin se réfèrent à un univers plus glacé et industriel parfois, comme la console propagation en plexiglas qui laisse transparaître les arrêtes d’une structure parallélépipédique.

Une grande liberté de ton signe une production d’excellence, toujours originale, à la fois contemporaine et au-delà du temps.